Découvrez vos députés de la 14ème législature !

Photo de La Quadrature du Net
Inscrit depuis 
le 8 février 2010

La Quadrature du Net

Organisation de défense des libertés fondamentales sur Internet
9 ans

41 commentaires

Simplifions la loi 2.0 : LOPPSI - A propos de l'amendement n°294, La Quadrature du Net (Organisation de défense des libertés fondamentales sur Internet) a dit le 09/02/2010 :

avatar

Avec une obligation pour les FAI de filtrer les flux comportant des clés de cryptage, par exemple la diffusion non autorisée de clés permettant de décrypter canal plus, cet amendement prétend améliorer la protection des données privées alors que les mesures qu'il propose auraient exactement l'eff...

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

Simplifions la loi 2.0 : LOPPSI - A propos de l'amendement n°77, La Quadrature du Net (Organisation de défense des libertés fondamentales sur Internet) a dit le 09/02/2010 :

avatar

Cet amendement est susceptible de mettre en lumière le gouffre financier que représente le filtrage. (plutôt à accepter, amendement allant dans le bon sens)

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

Simplifions la loi 2.0 : LOPPSI - A propos de l'amendement n°145, La Quadrature du Net (Organisation de défense des libertés fondamentales sur Internet) a dit le 08/02/2010 :

avatar

Cet amendement permet de limiter les dérives des fichiers non mis à jour périodiquement. (plutôt à accepter, amendement allant dans le bon sens)

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

Simplifions la loi 2.0 : LOPPSI - A propos de l'amendement n°257, La Quadrature du Net (Organisation de défense des libertés fondamentales sur Internet) a dit le 08/02/2010 :

avatar

Cette limitation dans la durée ne semble pas suffisante pour circonscrire l'atteinte à la neutralité du Net constituée par la mesure de filtrage ou les risques de surblocage. (indifférent)

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

Simplifions la loi 2.0 : LOPPSI - A propos de l'amendement n°258, La Quadrature du Net (Organisation de défense des libertés fondamentales sur Internet) a dit le 08/02/2010 :

avatar

L'atteinte à la neutralité des réseaux constitue le danger fondamental que font peser les mesures de filtrage sur le respect des libertés fondamentales dans l'environnement numérique. (à accepter absolument, amendement indispensable pour sauvegarder nos droits et libertés)

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

Simplifions la loi 2.0 : LOPPSI - A propos de l'amendement n°259, La Quadrature du Net (Organisation de défense des libertés fondamentales sur Internet) a dit le 08/02/2010 :

avatar

Il est nécessaire de garantir par la loi que tout dispositif de filtrage respecte le principe de subsidiarité prévu par la LCEN. Avant toute notification de mesure de filtrage de sites Internet, l'autorité administrative doit faire la demande du retrait des contenus litigieux aux personnes assura...

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

Simplifions la loi 2.0 : LOPPSI - A propos de l'amendement n°51, La Quadrature du Net (Organisation de défense des libertés fondamentales sur Internet) a dit le 08/02/2010 :

avatar

La gravité des peines envisagées ne saurait s'appliquer aux contrefaçons sans but lucratif. (plutôt à accepter, amendement allant dans le bon sens)

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

Simplifions la loi 2.0 : LOPPSI - A propos de l'amendement n°52, La Quadrature du Net (Organisation de défense des libertés fondamentales sur Internet) a dit le 08/02/2010 :

avatar

L'exposé de cet amendement invoque une restriction aux seules contrefaçons commises dans un but lucratif, cependant la transposition en France de la directive IPRED n'a pas conservé cette limitiation. Par ailleurs, on peut penser que l'application des exceptions et limitations aux contrefaçons s'...

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

Simplifions la loi 2.0 : LOPPSI - A propos de l'amendement n°256, La Quadrature du Net (Organisation de défense des libertés fondamentales sur Internet) a dit le 08/02/2010 :

avatar

Évite l'alignement des peines pour les contrefaçons commises sur Internet sur celles prévues pour la contrefaçon en bande organisée. (à accepter absolument, amendement indispensable pour sauvegarder nos droits et libertés)

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

Simplifions la loi 2.0 : LOPPSI - A propos de l'amendement n°36, La Quadrature du Net (Organisation de défense des libertés fondamentales sur Internet) a dit le 08/02/2010 :

avatar

Restreint l'incrimination dans l'atteinte à l'honneur ou à la considération de la même manière que pour le trouble de la tranquillité, ce qui reste insuffisant étant donné l'insécurité juridique pesant sur des pratiques parfaitement légales. (plutôt à accepter, amendement allant dans le bon sens)

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

Simplifions la loi 2.0 : LOPPSI - A propos de l'amendement n°35, La Quadrature du Net (Organisation de défense des libertés fondamentales sur Internet) a dit le 08/02/2010 :

avatar

Cet amendement n'éliminant pas le risque juridique pesant sur des pratiques parfaitement légales, une amende de 5e classe reste injustifiée. (indifférent)

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

Simplifions la loi 2.0 : LOPPSI - A propos de l'amendement n°255, La Quadrature du Net (Organisation de défense des libertés fondamentales sur Internet) a dit le 08/02/2010 :

avatar

Malgré l'extension des circonstances de l'infraction, cette rédaction permet de la qualifier précisément et élimine le risque juridique pesant sur des pratiques parfaitement légales. (plutôt à accepter, amendement allant dans le bon sens)

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

Simplifions la loi 2.0 : LOPPSI - A propos de l'amendement n°244, La Quadrature du Net (Organisation de défense des libertés fondamentales sur Internet) a dit le 08/02/2010 :

avatar

Il ne s'agit que de propagande, mais cela participe à la vision dénaturée d'Internet dont le député Myard est devenu spécialiste. (plutôt à rejeter, mauvais amendement)

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

Simplifions la loi 2.0 : LOPPSI - A propos de l'amendement n°56, La Quadrature du Net (Organisation de défense des libertés fondamentales sur Internet) a dit le 08/02/2010 :

avatar

Cette limitation dans la durée ne semble pas suffisante pour circonscrire l'atteinte à la neutralité du Net constituée par la mesure de filtrage ou les risques de surblocage. (indifférent)

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

Simplifions la loi 2.0 : LOPPSI - A propos de l'amendement n°72, La Quadrature du Net (Organisation de défense des libertés fondamentales sur Internet) a dit le 08/02/2010 :

avatar

C'est l'autorité judiciaire et non l'autorité administrative qui doit prononcer des sanctions, comme voté par la commission des lois. (à rejeter absolument)

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

Simplifions la loi 2.0 : LOPPSI - A propos de l'amendement n°34, La Quadrature du Net (Organisation de défense des libertés fondamentales sur Internet) a dit le 08/02/2010 :

avatar

La notion de troubler la tranquillité étant particulièrement vague, cet amendement réduit l'insécurité juridique de l'article. (plutôt à accepter, amendement allant dans le bon sens)

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

Simplifions la loi 2.0 : LOPPSI - A propos de l'amendement n°242, La Quadrature du Net (Organisation de défense des libertés fondamentales sur Internet) a dit le 08/02/2010 :

avatar

Cette précision dans la formualtion en change rien à l'insécurité juridique que cet article fait peser sur des pratiques parfaitement légales. (indifférent)

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

Simplifions la loi 2.0 : LOPPSI - A propos de l'amendement n°20, La Quadrature du Net (Organisation de défense des libertés fondamentales sur Internet) a dit le 08/02/2010 :

avatar

Étant donné le risque juridique que la rédaction de cet article sur l'incrimination d'usurpation d'identité en ligne fait peser sur des pratiques parfaitement légales, l'extension du champ de l'infraction est dangereuse. (plutôt à rejeter, mauvais amendement)

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

Simplifions la loi 2.0 : LOPPSI - A propos de l'amendement n°241, La Quadrature du Net (Organisation de défense des libertés fondamentales sur Internet) a dit le 08/02/2010 :

avatar

Étant donné le risque juridique que la rédaction de cet article sur l'incrimination d'usurpation d'identité en ligne fait peser sur des pratiques parfaitement légales, l'extension des conditions de l'infraction est dangereuse. (plutôt à rejeter, mauvais amendement)

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

Simplifions la loi 2.0 : LOPPSI - A propos de l'amendement n°18, La Quadrature du Net (Organisation de défense des libertés fondamentales sur Internet) a dit le 08/02/2010 :

avatar

Étant donné le risque juridique que la rédaction de cet article sur l'incrimination d'usurpation d'identité en ligne fait peser sur des pratiques parfaitement légales, l'extension du champ de l'infraction est dangereuse. (plutôt à rejeter, mauvais amendement)

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

Simplifions la loi 2.0 : LOPPSI - A propos de l'amendement n°19, La Quadrature du Net (Organisation de défense des libertés fondamentales sur Internet) a dit le 08/02/2010 :

avatar

Étant donné le risque juridique que la rédaction de cet article sur l'incrimination d'usurpation d'identité en ligne fait peser sur des pratiques parfaitement légales, l'augmentation des peines maximales est dangereuse. (plutôt à rejeter, mauvais amendement)

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

Simplifions la loi 2.0 : LOPPSI - A propos de l'amendement n°146, La Quadrature du Net (Organisation de défense des libertés fondamentales sur Internet) a dit le 08/02/2010 :

avatar

Cet amendement permet de limiter dans le temps la dangerosité du filtrage et de prendre acte de sa probable inefficacité. (plutôt à accepter, amendement allant dans le bon sens)

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

Simplifions la loi 2.0 : LOPPSI - A propos de l'amendement n°144, La Quadrature du Net (Organisation de défense des libertés fondamentales sur Internet) a dit le 08/02/2010 :

avatar

L'exposé de cet amendement indique une volonté de limiter le surblocage en imposant un filtrage par URL, plutôt que par DNS. Cependant cette rédaction n'empêche pas des solutions techniques telles que le filtrage hybride qui ne soient pas étanches à tout risque de surblocage. Il aurait mieux valu...

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

Simplifions la loi 2.0 : LOPPSI - A propos de l'amendement n°8, La Quadrature du Net (Organisation de défense des libertés fondamentales sur Internet) a dit le 08/02/2010 :

avatar

Cet amendement a au moins le mérite de montrer clairement que le filtrage envisagé dans ce projet de loi pour la seule pédopornographie est amené à s'étendre à d'autres domaines. (à rejeter absolument, amendement liberticide)

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

Simplifions la loi 2.0 : LOPPSI - A propos de l'amendement n°21, La Quadrature du Net (Organisation de défense des libertés fondamentales sur Internet) a dit le 08/02/2010 :

avatar

Cet amendement sécurise les FAI mais n'élimine pas les dangers du filtrage pour la neutralité du Net. (indifférent, amendement souvent "cosmétique")

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

Simplifions la loi 2.0 : LOPPSI - A propos de l'amendement n°22, La Quadrature du Net (Organisation de défense des libertés fondamentales sur Internet) a dit le 08/02/2010 :

avatar

Outre l'obligation de moyens, plutôt que de résultats, qu'instaure cet amendement pour les FAI, il rappelle implicitement la nécessité d'évaluer la proportionnalité des mesures de filtrage, ce qui ne peut être accompli que par l'autorité judiciaire. (plutôt à accepter, amendement allant dans le ...

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

Simplifions la loi 2.0 : LOPPSI - A propos de l'amendement n°59, La Quadrature du Net (Organisation de défense des libertés fondamentales sur Internet) a dit le 08/02/2010 :

avatar

Cet amendement permet de limiter dans le temps la dangerosité du filtrage et de prendre acte de sa probable inefficacité. (plutôt à accepter, amendement allant dans le bon sens)

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

Simplifions la loi 2.0 : LOPPSI - A propos de l'amendement n°69, La Quadrature du Net (Organisation de défense des libertés fondamentales sur Internet) a dit le 08/02/2010 :

avatar

Étant donné l'inefficacité de la mesure envisagée par rapport à l'objectif de lutte contre la pédopornographie et les conséquences dangereuses qu'elle aurait sur la neutralité du Net, mieux vaut s'abstenir de légiférer ainsi. (à accepter absolument, amendement indispensable pour sauvegarder nos ...

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

Simplifions la loi 2.0 : LOPPSI - A propos de l'amendement n°143, La Quadrature du Net (Organisation de défense des libertés fondamentales sur Internet) a dit le 08/02/2010 :

avatar

La gravité des peines envisagées ne saurait s'appliquer aux contrefaçons sans but lucratif. (plutôt à accepter, amendement allant dans le bon sens)

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

Simplifions la loi 2.0 : LOPPSI - A propos de l'amendement n°141, La Quadrature du Net (Organisation de défense des libertés fondamentales sur Internet) a dit le 08/02/2010 :

avatar

Évite l'alignement des peines pour les contrefaçons commises sur Internet sur celles prévues pour la contrefaçon en bande organisée. (à accepter absolument, amendement indispensable pour sauvegarder nos droits et libertés)

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

Simplifions la loi 2.0 : LOPPSI - A propos de l'amendement n°41, La Quadrature du Net (Organisation de défense des libertés fondamentales sur Internet) a dit le 08/02/2010 :

avatar

Évite l'alignement des peines pour les contrefaçons commises sur Internet sur celles prévues pour la contrefaçon en bande organisée. (à accepter absolument, amendement indispensable pour sauvegarder nos droits et libertés)

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

Simplifions la loi 2.0 : LOPPSI - A propos de l'amendement n°5, La Quadrature du Net (Organisation de défense des libertés fondamentales sur Internet) a dit le 08/02/2010 :

avatar

Malgré l'extension des circonstances de l'infraction, cette rédaction permet de la qualifier précisément et élimine le risque juridique pesant sur des pratiques parfaitement légales. (plutôt à accepter, amendement allant dans le bon sens)

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

Simplifions la loi 2.0 : LOPPSI - A propos de l'amendement n°142, La Quadrature du Net (Organisation de défense des libertés fondamentales sur Internet) a dit le 08/02/2010 :

avatar

Si l'amendement se justifie par la volonté de lutte contre le phishing, il ne corrige pas l'insécurité juridique de la rédaction initiale. (plutôt à rejeter, mauvais amendement)

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

Simplifions la loi 2.0 : LOPPSI - A propos de l'amendement n°33, La Quadrature du Net (Organisation de défense des libertés fondamentales sur Internet) a dit le 08/02/2010 :

avatar

Les données à caractère personnel sont déjà protégées et l'imprécision de la notion de données personnelles fait peser un risque juridique sur des pratiques parfaitement légales. (plutôt à accepter, amendement allant dans le bon sens)

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

Simplifions la loi 2.0 : LOPPSI - A propos de l'amendement n°38, La Quadrature du Net (Organisation de défense des libertés fondamentales sur Internet) a dit le 08/02/2010 :

avatar

Cette rédaction permet de qualifier précisément l'infraction et élimine le risque juridique pesant sur des pratiques parfaitement légales. (plutôt à accepter, amendement allant dans le bon sens)

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

Simplifions la loi 2.0 : LOPPSI - A propos de l'amendement n°4, La Quadrature du Net (Organisation de défense des libertés fondamentales sur Internet) a dit le 08/02/2010 :

avatar

Malgré l'extension des circonstances de l'infraction, cette rédaction permet de la qualifier précisément et élimine le risque juridique pesant sur des pratiques parfaitement légales. (plutôt à accepter, amendement allant dans le bon sens)

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

Simplifions la loi 2.0 : LOPPSI - A propos de l'amendement n°32, La Quadrature du Net (Organisation de défense des libertés fondamentales sur Internet) a dit le 08/02/2010 :

avatar

Étant donné le risque juridique que la rédaction de cet article sur l'incrimination d'usurpation d'identité en ligne fait peser sur des pratiques parfaitement légales, demander la suppression de tout l'article est un principe de précaution. (plutôt à accepter, amendement allant dans le bon sens)

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires